"Et la valeur travail, camarade... !"


Clic sur l'image -> en grand format...

Devant la beauté des autres


Un intitulé en forme de contrepoint. Suzan Sontag nous rappelait que, “Devant la douleur des autres” les images de l’horreur, de la misère... et plus généralement celles qui suscitent la compassion, ne nous permettent pas vraiment de comprendre et d’intervenir, bien au contraire, elles construisent la fatalité. L’esthétisation du malheur refoule plus que tout notre capacité d’agir.
Au delà donc de la mise en spectacle du monde et de ses images-marchandises, il existe des mondes sensibles à découvrir, à partager, à travers l’infinitude des regards “ordinaires“ qui se croisent, nous parlent et nous font rencontrer davantage le réel et ses belles choses.
Clic sur l'image -> en grand format...